On ne peut accepter du lashon hara même si la personne qui parle est une personne de confiance ou qui a une réputation d’être digne de foi.

Lorsque quelqu’un dit du lashon hara sur lui-même et sur une autre personne, on est autorisé à croire que ce qu’il a dit de lui uniquement.

Ex: Esty à dit à Myriam : ”Routy et moi trichons souvent en classe”.
👉🏼Myriam a le droit de croire qu’Esty était malhonnête, mais il lui est interdit d’accepter ce qu’elle lui a dit au sujet de Routy.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Phrase de la semaine

L’Éternité dans la Royauté

Hachem veut nous donner un maximum de bien

Prière pour la guérison

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>