Le besoin de se comparer aux autres s'appelle aussi dépendance des autres, comme par exemple, lorsqu'on dépend de leur respect et de leur considération. 
Et une telle personne ne peut servir vraiment Hachem, comme l'explique notre Maitre (LikoutéMoaran66) : « Le principe de la vérité consiste à ne pas dépendre des autres, car: « Dés que l'homme dépend des autres, son visage change de couleur » (Berakhot6b). 
Il est très difficile pour celui qui dépend des autres de prier en collectivité et il est préférable qu'il prie seul. 
Car au sein de la collectivité, il fait certains mouvements et se comporte faussement pour la galerie, car il a besoin d'eux. Et même s'il subvient à ses propres besoins, il se peut qu'il dépende des autres pour l'honneur ou pour toute autre chose. Il s'ensuit qu'il dépend de l'importance qu'on lui accorde, et puisqu'il dépend des autres, sa prière peut devenir mensongère.
Car il fait des manières pour la galerie, comme nous l'avons explique précédemment. »

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le compte du Omer #14- La Royauté dans la Rigueur

Juste un sourire- Un verre d’eau

Lire une lettre pour humilier

Comment être un bon juif après cette épidémie ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>