La joie est le début du choix

La joie est le début du choix

L’homme doit choisir à chaque instant de sa vie. La plupart des gens pensent que le choix consiste toujours à peser le pour et le contre d’un sujet quelle est la meilleure action à exécuter, comment la réaliser, et ainsi de suite. En vérité, le choix commence bien avant : au moment où l’on décide d’être satisfait de son lot, ou non.

Il s’ensuit que le choix est formé de deux étapes successives : 1a premiére consiste à choisir d’être joyeux, la seconde est de nature analytique. C’est seulement si l’homme a bien choisi au départ, à savoir la joie, qu’il pourra passer à la seconde étape, choisir entre les différentes possibilités qui s’offrent à lui : quoi faire, comment faire, etc. En vérité, si l’homme fait le bon choix au départ et qu’il est joyeux, ses hésitations sont trés rares et l’éventail des possibilités se restreint.

A l’opposé, si le premier choix n’est pas correct, si l’homme n’est pas heureux de son lot, la seconde étape lui est inaccessible: la tristesse conduit en effet à perdre complétement la faculté de discernement. La tristesse entrave la pensée : elle fausse toute décision, et empéche l’homme de se mobiliser et d’agir. En outre, la tristesse l’éloigne du Créateur et il n’est donc pas avec lui. Or il est évident que sans Son aide, on ne peut faire un bon choix et on ne peut agir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Derniers Articles & VidÉOS

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Left Menu Icon