Les parents doivent essentiellement mettre l’accent dans leur éducation sur la notion de récompense.
C’est l’idée de « la main droite qui rapproche ». Il faut donc qu’il y ait une véritable récompense et pas simplement un baiser qui signifierait que le parent s’est rendu quitte de porter attention au comportement de l’enfant. Exemple : un enfant qui rapporte un bon bulletin de notes, les parents doivent parler à l’enfant et lui dire combien ils voient tous les efforts qu’il a investis afin de recevoir de bonnes appréciations et de bonnes notes. Ils devront faire cela pour chaque matiére et pour chaque note et évaluation. Même s’il n’y a qu’une partie des notes qui sont bonnes, les parents doivent justement mettre l’accent sur cela et insister sur le fait qu’il a eu de bonnes notes. Ils doivent dire à l’enfant : « Je vois qu’ici tu t’es beaucoup investi et que tu es arrivé à de bons résultats, et même si ce n’est que dans quelques matiéres, je veux que tu saches que nous sommes trés fiers de toi de là ou tu es arrivé. » Il faut également lui donner une récompense, un cadeau et toujours selon l’âge de l’enfant.
Aprés cela les parents peuvent encourager l’enfant et lui dire que s’il fait encore des efforts et que dans le prochain bulletin il rapporte encore de meilleures notes, alors il recevra une récompense encore plus grande. Tout cela s’appelle une bonne utilisation de la notion de récompense dans ce monde-ci afin d’encourager l’enfant à aller dans le bon chemin et à suivre la bonne direction.
En même temps que tout processus d’éducation il faut utiliser avec les enfants un systéme (des missions qu’ils peuvent nommer et pour lesquelles ils recoivent des bons points. Par exemple, mission rapidité: celui qui se léve rapidement et qui s’habille tout seul recoit un bon point.
Les bons points s’accumulent et ils recoivent une récompense: ces petits bons points donnent la volonté et l’envie à l’enfant de s’améliorer et de remplir les missions qu’on lui donne.
D’une maniére générale, la méthode des récompenses et des bons points donne de grands et bons résultats, beaucoup plus que la méthode des punitions.
Ainsi, la punition doit venir en dernier recours et si l’on n’a vraiment pas le choix.
Il faut essayer de fermer les yeux un maximum de maniére à ne pas punir et cela est préférable. Il ne faut également pas menacer de punitions, car il faudrait alors les utiliser, et comme nous l’avons dit, la méthode des punitions ne réussit généralement pas. L’essentiel de l’investissement c’est d’encourager les bonnes actions de l’enfant. A ce propos Rabbénou Hakadoch a dit: « Vous ferez le bien et le mal s’écroulera de lui-méme » Au lieu de se battre contre le mal, qui par cela se renforce et combat plus fort, il faut prodiguer beaucoup de bien et le mal tombe tout seul.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Comment diffuser la Emouna dans le monde ?

Le chemin de la reconnaissance

Prière en Français/ Hébreu pour la réussite des enfants a reciter aujourd’hui

Le compte du Omer #44_ La Rigueur dans la Royauté

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>