• Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Le compte du Omer #23- La Rigueur dans l’Eternité

💠 Aujourd’hui 23e jour du OMER 💠

Guévoura chéba Nétsa’h,
La Rigueur dans l’Eternité

Surmonter tout ce qui entrave le triomphe du bien, et triompher du mal.

Le Serviteur d’Hachem doit faire preuve de Rigueur pour garantir les résultats de ses actes au service du bien, et être intransigeant face aux perturbations se dressant dans sa lutte contre le penchant au mal.

✨ Quelques bons comportements ✨

🔸 Surmonter le mauvais penchant et la paresse qui empêchent l’homme de faire le bien, par des arguments du genre :
« J’ai déjà fait des efforts pour lui hier, pourquoi est-ce que je devrais de nouveau en fournir aujourd’hui ? »
Ou bien :
« Je l’ai déjà aidé la semaine dernière, comment est-ce que je pourrais continuer cette semaine ? Je ne vois pas d’amélioration de toute façon…»

🔸Chercher une bonne action à faire où on n’a pas le moindre intérêt personnel

🔸Se défaire d’une mauvaise habitude

✨ Secret pour acquérir la Torah ✨

Accepter les souffrances
« Trois présents ont été offerts à Israël, nous enseigne Rabbi Chimon bar Yo’haï , tous par le biais de souffrances: la Torah, d’Erets Israël et le Monde futur» (Brakhot 5a)

🔸La difficulté pour acquérir la Torah est une de ces souffrances, et l’essentiel est de les accepter avec amour et de savoir que « ceux qu’Il aime, Hachem les éprouve » (Michlé 3, 12) .
Un amour infini se dissimule derrière l’épreuve, dans la mesure où elle vise à nous faire mériter au final le bien, en récompense de notre foi et fidélité au Créateur.

🔸Face aux difficultés, il faut faire le bilan de ses actes, pour voir si quelque chose doit être réparé dans notre accomplissement des Mitsvot ; cela nous amène à étudier et accomplir la Torah correctement.

🔸Il faut toujours se rappeler que la finalité de la pauvreté et des épreuves est le bénéfice de celui qui en souffre, dans ce monde et dans le suivant.

🔸L’homme n’est pas venu en ce monde pour connaître la tranquillité, mais pour travailler constamment en vue de préparer le Olam Haba et gagner ainsi son bien éternel.

🔸 Développer sa patience et tout supporter en comprenant que tout est pour le bien et vient du Créateur .

🔸En outre, par le mérite de la soumission au « joug » de la Torah , avec tous les efforts impliqués, on se verra débarrassé des tracas matériels , de sorte que l’on sera plus libre pour servir Hachem.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le chemin de la reconnaissance

Prière en Français/ Hébreu pour la réussite des enfants a reciter aujourd’hui

Le compte du Omer #44_ La Rigueur dans la Royauté

Dire du lachon ara sur des enfants

Penina


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>