• Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Le compte du Omer #32_ L’Eternité dans la Gloire

💠 Aujourd’hui 32e jour du OMER 💠

Nétsa’h chébé Hod,
L’Eternité dans la Gloire

Le Serviteur d’Hachem doit continuellement s’efforcer d’accroître la Gloire d’Hachem par ses actes et tâcher que toute victoire qu’il remporte contre le mal amplifie la Gloire d’Hachem. Comment ? En plaçant l’autre face à la vérité dans le respect, en maintenant la paix.

✨ Quelques bons comportements ✨

🔸 Quand la délivrance d’Hachem survient et qu’on a le mérite de triompher de ses adversaires et de se tirer d’embarras, s’efforcer d’accomplir tout ce que l’on a promis, tout Néder prononcé dans la détresse. Un simple remerciement ne suffit pas, mais il faut bien se souvenir de ses difficultés, de sa souffrance et des résolutions prises.

🔸S’efforcer d’accomplir toute action en vue de la paix, rechercher activement à accroître l’amour et la fraternité dans notre peuple, pour parvenir à une paix éternelle.

🔸 Remercier Hachem pour toute victoire contre le Yetser Hara, qu’il soit intérieur ou extérieur.

🔸 S’efforcer d’étudier la Torah orale.

🔸 Remercier Hachem de nous avoir donné la Torah écrite, par Son Berger fidèle, Moché Rabénou (vecteur de l’Eternité).

🔸 S’efforcer de remercier toujours Hachem dans toute situation où on se trouve, à l’image de David Hamélekh, qui récitait le Hallel même en cas de détresse, comme il en témoigne (Téhilim 18, 4) : « Gloire, m’écrié-je, à l’Eternel, et je suis délivré de mes ennemis ! »

✨ Secret pour acquérir la Torah ✨
Aimer les réprimandes

Quand on étudie avec son Rav, on doit être prêt à supporter ses remontrances, c’est ce qui permet d’intégrer la Torah. Il faut aimer celui qui nous fait des reproches, puisqu’il nous permet ainsi d’accéder à la vie du Monde futur.
Grâce à cet amour, nos actes seront en adéquation avec notre étude. Il est écrit dans Kohélet (7, 20) : « Il n’existe pas de Tsadik sur terre qui fasse le mal sans jamais faillir », et c’est pourquoi il est souhaitable d’avoir toujours quelqu’un qui puisse nous signaler nos manquements, afin de suivre continuellement la voie de la Torah.
De même, il faut savoir réprimander les autres si nécessaire pour que l’étude de la Torah mène toujours aux actes appropriés.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Phrase de la semaine

L’Éternité dans la Royauté

Hachem veut nous donner un maximum de bien

Prière pour la guérison

Penina


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>