• Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Le compte du Omer #44_ La Rigueur dans la Royauté

💠 Aujourd’hui 44e jour du OMER 💠

Guévoura chébé Malkhout,
La Rigueur dans la Royauté

C’est l’utilisation de la rigueur et de la justice stricte pour faire régner Hachem dans le monde, et vaincre tous ceux qui rejettent le joug de Sa Royauté.

Le Serviteur d’Hachem doit surmonter le mauvais penchant intérieur comme extérieur, tout ce qui entrave le dévoilement de Sa Royauté dans le monde, et annuler toutes ses volontés devant le Roi des rois.

✨ Quelques bons comportements ✨

🔸 Vaincre le penchant de l’orgueil, déplacé dans un monde qui ne nous appartient pas.
Il faut toujours penser que l’orgueilleux qui recherche les honneurs porte atteinte à la Royauté d’Hachem, Qui s’écrit : « Moi et lui (l’orgueilleux) ne pouvons vivre ensemble ».

🔸Prier Hachem qu’Il se batte en faveur des pauvres et aie pitié de la Chékhina exilée parmi les nations.

🔸  Se retenir de fauter, du fait de la crainte de Sa Grandeur et de la Gloire de Son Règne.

🔸 Surmonter le mauvais penchant qui nous empêche de garder notre bouche, et bien réfléchir à chaque mot avant de parler, de sorte qu’aucun mensonge ou propos médisant ne se mêle à ce que nous disons.

🔸 Surmonter son mauvais penchant plus particulièrement dans les fautes qui prolongent l’exil, comme la discorde, la haine gratuite, etc.
Comment l’homme, qui n’est que poussière et cendre, pourrait-il oser prolonger ainsi la souffrance de la Chékhina en exil ?!

✨ Secret pour acquérir la Torah ✨
Étudier en vue d’enseigner
Celui qui étudie en vue d’enseigner s’ouvre les portes de l’Aide du Ciel étant donné qu’il se destine à donner du mérite à la collectivité, et c’est pourquoi, du Ciel, on lui donnera le privilège d’étudier la Torah conformément à la Vérité. En outre, du fait qu’il sera appelé à enseigner aux autres, il apprendra de ses élèves plus que de tous (Macot 10a).
Il accomplira en outre ainsi la Mitsva « Tu enseigneras à tes fils » – allusion, d’après nos sages (Sifri, Parachat Vaet’hanan), aux élèves, dont le maître est considéré comme le père.
Pour conclure, la sagesse de la Torah ne lui a été essentiellement donnée du Ciel que pour qu’il l’enseigne à autrui.

Joie2vivre.org

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Stopper sa curiosité

S’éveiller de la torpeur

Le mal sera reconnu comme le bien absolu

Interdiction de garder rancune

Penina


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
Our time: 11:27pm IDT