Celui qui reçoit une lettre et veut la montrer dans l’intention d’humilier le rédacteur fera un interdit.

Même s’il ne formule aucun commentaire, il suffit en lisant la lettre (ou le texto) qu’on devine que l’auteur est peu intelligent, ignorant ou à un défaut pour que ce soit du lashon hara.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le chemin de la reconnaissance

Prière en Français/ Hébreu pour la réussite des enfants a reciter aujourd’hui

Le compte du Omer #44_ La Rigueur dans la Royauté

Dire du lachon ara sur des enfants

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>