Voici une histoire supplémentaire que m’a racontée un autre éléve, et qui contient à la fois une grande leçon sur le remerciement et sur la correction des traits de caractére. Voici son témoignage: 

« J’avais un jour rendez-vous dans un bureau à Guivat Chaoul à Jerusalem, et je ne réussissais pas à trouver de place pour y garer ma voiture. Pendant un bon quart d’heure, je fie plusieurs fois en vain le tour du bâtiment. Le temps pressait car j’étais déjà en retard. J'adressai au Ciel plusieurs priéres, mais aucune ne fut exaucée. Comme j’attendais sur une voie à sens unique face au bâtiment, je me suis alors souvenu des cours sur le remerciement. 

Comme je remerciais HaChem de ne pas avoir trouvé de place libre, et demandais pardon de ne pas avoir remercié plus tôt pour la voiture, le rendez-vous, la santé, etc., une place se libéra derriére moi. Je m’apprétais à faire marche arriére quand quelqu’un arrivé aprés moi et qui cherchait lui aussi à stationner s’engouffra dans l’espace qui venait d’être libéré. Ma premiére réaction fut de penser qu’il y avait là une injustice, et j’étais presque prét à sortir de mon véhicule pour invectiver cet insolent qui était arrivé aprés moi. Mais je me retins et m’adressai ainsi à Hachem : 
« Je Te remercie Hachem, merci aussi pour le fait que cet homme a pris ma place. » Je continuai : « Je Te remercie Hachem pour le fait que je ne peux pas garer ma voiture. Même si je ne trouve pas de place, j’accepte totalement Ta volonté. Et même si je devais la garer trés loin, revenir ici à pied et arriver trés en retard au rendez-vous, je T’en remercie. Je Te remercie également pour le fait que cet homme ait pris ma place : c’est la meilleure chose qui soit pour moi. Tout ce que Tu fais, Tu le fais pour le mieux. » Aussitôt et au même instant, quelqu’un s’adressa à moi en disant : « Je quitte maintenant ma place, vous pouvez la prendre. Je vous donne aussi mon ticket : il reste encore une heure de stationnement payé. » 

J'ai appris deux leçons de cette histoire : 

1) On gagne à dire « merci » 

2) De plus HaChem m ’a enseigné qu’ on ne perd jamais a céder à son prochain.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Phrase de la semaine

Que faire si dans ma nature je suis inquiet et cela me fait du mal ?

Le compte du Omer #24- L’Eternité dans l’Eternité 

Peut-on faire le soir 8 fois Mizmor letoda ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>