Père céleste, Souverain bon et bienfaisant, Père plein de compassion et de miséricorde, qui veille sur nous grâce à Ta Providence particulière et minutieuse, je Te prie de veiller à ce que je ne sois pas ingrat ni que je renie aucun des bienfaits que Tu m’accordes.
Je Te prie, donne-moi la parfaite foi, afin que je mérite de croire que tout ce qui m’arrive matériellement et spirituellement est pour mon bien.
Je Te prie, aide-moi à savoir que Tu ne me dois rien, et que tout ce que Tu me fais est un don gratuit, parce que Tu ne cesses de m’aimer et que Tu veux mon bien.

Maitre du monde, donne-moi le mérite de Te dire de tout mon cœur « Merci » pour tout.

Père céleste, « Merci » pour avoir ce mérite de Te dire « Merci », et tous les « Merci » que je Te dirai ne seront rien en regard de mon devoir de Te remercier vraiment, car tout provient de Toi.

« Merci » beaucoup pour toutes les choses que je reçois comme si elles venaient d’elles-mêmes, et pour lesquelles jusqu’à ce jour, je n’ai pas dit « Merci ».

« Merci » pour chaque souffle, pour toutes les forces dont Tu me gâtes, pour chaque membre de mon corps qui fonctionne comme il convient, et dont chacun me permet d’être en bonne santé.

« Merci » pour le monde prodigieux que Tu as créé à mon intention pour me servir.

« Merci » pour tous ces envoyés que Tu m’envoies pour mon bien.

« Merci » à Toi qui nourris et assure l’équilibre de toute Ta Création avec compassion. « Merci » beaucoup pour l’argent et la subsistance que Tu m’as donnés et que Tu continues à me donner.

« Merci », Souverain du monde, pour chaque chose que je possède, « Merci » aussi pour les choses que je ne possède pas, car tout provient de Ta Providence pour mon bien.

« Merci » beaucoup, Maître de la foi, pour la foi que Tu me donnes, qui est le cadeau le plus grand qu’on puisse offrir à l’homme.

« Merci » pour la Tora, pour les commandements et pour les fêtes que Tu nous donnes.

« Merci » pour les Justes et pour la foi en les Sages.

« Merci » à Toi, Hachem, pour m’avoir donné un cœur, un cerveau, et la force de faire le bien : pour Te servir, croire et avoir confiance en Toi, pour m’occuper de Ta sainte Tora, pour accomplir Tes saints commandements, pour me conduire vertueusement, pour Te louer et Te remercier. Tout ce que je mérite de faire n’est-il pas le résultat de Ton aide et de Ton pouvoir!

« Merci » pour l’aide que Tu m’envoies pour résister à mon mauvais penchant, et m’éloigner du mal, car tout ce que je réussis à faire pour Te servir est un don de Toi.

« Merci » pour les chutes et pour les échecs, pour les désagréments et les difficultés que j’éprouve. « Merci » pour les fois où je ressens de la tristesse ou de l’amertume,
car je crois que tout est programmé minutieusement pour m’éveiller et me rapprocher de Toi.

« Merci » pour tout le bien et la bonté que Tu me fais en tout temps, à toute heure, et pour Ton aide, Ton salut, Ta délivrance, Ta protection, Ton soutien, Ta joie, Tes encouragements et pour Ton réconfort.

« Merci » pour le fait que Tu entends, écoutes et exauces toujours mes prières.

Maître du monde, Tu sais pertinemment que je suis incapable de voir et de comprendre que tout ce que Tu fais est pour mon bien. C’est pourquoi je Te demande pardon d’avoir eu de mauvaises pensées à Ton égard, de ne pas avoir apprécié Tes actions. Et qu’au lieu de me réjouir et de Te remercier, je me suis plaint et me suis attristé.

Souverain bon et gracieux, je Te demande pardon pour toutes mes insatisfactions, mes plaintes, mes pleurs, et pour ne pas avoir toujours apprécié ce que Tu m’as donné.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le compte du Omer #23- La Rigueur dans l’Eternité

Pendant la Hitbodedout peut-on faire des demandes le Chabbat ?

Faire taire le médisant

La main droite rapproche

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>