Contrairement aux justes qui s’éveillent grâce aux moindres détails, la majorité des hommes peut parvenir à des souffrances inouïes sans s’éveiller ni chercher HaChem, comme me l’a raconté quelqu’un qui avait reçu une mauvaise sentence judiciaire et qui était venu chercher mon conseil.
D’aprés ses paroles j’ai compris qu’il ne parlait ni ne vivait selon la foi et qu’il ne pensait pas à se repentir. Il ne croyait pas que son décret provenait du Ciel et n’y voyait qu’un enchainement naturel des causes à effets.
Il me demanda entre autres, s’il devait faire appel à la décision du tribunal. Or je savais que s’il faisait appel, il allait recevoir une sentence encore plus sévére. Comment le savais-je ? J’ai vu simplement qu’il n’acceptait pas ce qui lui arrivait avec foi et amour, et qu’il risquait donc de se retrouver comme le peuple d’Israël dans le désert, avec une punition de quarante ans au lieu de trois jours. . .
S’il n’avait pas accepté le premier décret avec foi, que ce passerait-il aprés l’appel ? Voici ce que je répondis «D’abord, lis le livre Jardin de la foi, et nous verrons ensuite. . .».

Related Posts

La voix du yetser ara

La voix du yetser ara

La voix du yetser ara

La voix du yetser ara

Comment éduquer nos enfants ?

Comment éduquer nos enfants ?

« Casser une amitié nuisible »

« Casser une amitié nuisible »
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
Our time: 9:03pm IDT