__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"57caf":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
JE VEUX Y ACCEDER
  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Soucoth : Elargir sa conscience

Il est connu que chaque dâte marquante dans le calendrier juif porte en elle certaines forces spirituelles.

Ainsi, chaque fête draine dans le monde une certaine kédoucha (sainteté) qui lui est spécifique.

D’après les enseignements de Rabbi Nachman relatifs à la fête de Souccot, il se dégage l’idée que nous avons l’opportunité à ce moment là, d’établir un mode de relation privilégié avec Hachem.

Cette période est propice pour développer un lien et une communication plus directs avec notre Créateur.

Rabbi Na’hman explique que la mitsva de Soucca permet au Juif d’élargir sa compréhension intellectuelle des choses. Hachem nous offre pour ainsi dire, d’accéder à saisir certains concepts élevés et subtils, que nous ne pourrions appréhender à un autre moment.

Dans le même ordre d’idées, Souccot est aussi l’occasion de développer une sensibilité nouvelle, au niveau du cœur et des sentiments.

Ainsi Rabbi Na’hman nous assure que par le mérite de la mitsva de Soucca, notre conversation avec Hachem(Hitboddedout) sera « facilitée ».

Naturellement nous parviendrons à formuler des prières nouvelles, à trouver des mots nouveaux pour exprimer tous nos sentiments et remerciements à Hachem.

La mitsva des « Quatre Espèces »(Arbaat haminim) quant à elle, est un catalyseur qui permet d’augmenter le dévoilement du Divin.

Rabbi Na’hman nous enseigne que ceci est vrai aussi bien à l’échelle individuelle, qu’au niveau du rayonnement de la gloire d’Hachem sur terre.

Enfin Rabbi Na’hman insiste avec force sur l’importance d’acquérir un « Etrog »(Cédrat) de la meilleure qualité qui soit, en fonction des critères fixés par nos ‘Hakhamim(Sages).

Rabbi Na’hman nous révèle en effet que cette mitsva recèle une kedoucha(sainteté) extraordinaire, propre à accélérer notre Rédemption.

L’équipe joie 2 vivre

‘Hag Samea’h !!

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le chabbat peut te faire miséricorde

La nature n’existe pas

Qui protège la cité

Priére pour la guérison et la correction des fautes commises entre l’homme et son prochain

l’équipe Joie 2 Vivre


Your Signature

Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}