Cette nouvelle histoire pour nous apprendre que chaque jour l’homme doit augmenter sa connaissance de HaChem, comprendre ce qui lui arrive et se l’expliquer d’une meilleure façon. 

Ce même éléve me raconta : 
"Je me trouvais au marché de Mahané Yehouda a Jérusalem une veille de Chabbat. Je cherchai un endroit pour garer ma voiture, avant de courir faire mes achats : en hiver, le vendredi est trés court et on n’a guère de temps de préparer le Chabbat. A chaque place qui se libérait, dix voitures étaient déjà en file. Pendant vingt minutes, je n’ai pas arrété de tourner, cherchant une place qui se libérerait, mais rien. Pendant ces vingt minutes, je priais le Créateur du monde afin qu’Il m’aide à trouver un endroit où stationner. Mais ma priére ne fut pas exaucée. Comme je ne trouvais rien, je me suis arrêté sur le bas-côté et j’ai réfléchi à ce qui pourrait m'aider. Soudain je me suis souvenu des cours sur le remerciement, et qu’il fallait avant tout remercier HaChem. Je repris le tour du parking, mais cette fois je ne cessai de remercier et de chanter des louanges au Créateur du monde sur le fait que je ne trouvais pas de place libre pour garer ma voiture, sur la tension des veilles de Chabbat, sur chaque moment qui passe alors que je n’avais encore rien acheté en l'honneur du Chabbat. Tout ce que Hachem fait, Il le fait pour le bien, même si Il veux que je ne trouve pas de place pour me garer et que je rentre à la maison les mains vides, merci d’avance. Car tout, tout est pour le bien. 

Et ce fut un miracle ! Comme mes lévres exprimaient des priéres et des remerciements, quelqu’un me fit signe : 
«Eh, mon ami, je sors, peut-être veux-tu prendre ma place ? Viens, viens par ici !» 
À cet instant je me remplis de joie et de remerciements : je pouvais enfin garer ma voiture et faire mes courses pour Chabbat. Je constatai qu’aussitôt aprés avoir commencé à remercier j’avais vu un miracle le remerciement déclenche des prodiges que les priéres ne peuvent produire. »

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Phrase de la semaine

Que faire si dans ma nature je suis inquiet et cela me fait du mal ?

Le compte du Omer #24- L’Eternité dans l’Eternité 

Peut-on faire le soir 8 fois Mizmor letoda ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>