En présence de la victime

La présence de la personne dénigrée ne réduit en rien l’interdiction de lachone hara.

Au contraire, cette transgression sera ajoutée à celle d’« humiliation en public ».

Ceci est valable si notre intention est vraiment constructive.

Toute remontrance doit être faite exclusivement en PRIVÉ !!

On reconnait le coléreux à ses mots irrités et blessants. L’homme bon prononce des mots agréables, pleins de douceur.

Dans la même catégorie

TÉMOIGNAGE

TÉMOIGNAGE

Je voulais juste vous raconter un miracle qui m’est arrivé et je me...

Derniers Articles & VidÉOS

TÉMOIGNAGE

TÉMOIGNAGE

Je voulais juste vous raconter un miracle qui m’est arrivé et je me...

>
Left Menu Icon