• Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Et tu les inculqueras à tes enfants
Dans le passage de la lecture du Chéma, nous disons : « Tu les inculqueras à tes enfants et tu leur en parleras etc. » Nous lisons ces mots au moins trois fois par jour, et ainsi nous nous rappelons qu'il existe une Mitsva trés importante: celle d'éduquer ses enfants. Nos Sages n'ont pas institué la lecture de ce passage trois fois par jour seulement et juste pour Hachem, mais aussi parce que la lecture du Chéma contient un message fondamental qui souligne l'importance des Mitsvot que nous nous efforçons de respecter.
Les mots « Véchinantame Lévanekha » sont généralement traduits par « Tu les enseigneras », ce qui signifie qu'il faut apprendre aux enfants le savoir de la Torah. Certains parents se suffisent de ce qu'ils envoient leurs enfants à l'école ou au Talmud-Torah, et ils pensent qu'ils sont quittes de la Mitsva « Tu les enseigneras à tes enfants ». 
En réalité, « Véchinantame Lévanekha » s'applique à tout ce qui est écrit dans le Chéma : le devoir d'apprendre à ses enfants en profondeur la Torah et la vie juive authentique. 
Il faut leur apprendre à aimer Hachem, à Le servir de tout notre coeur, à éviter l'orgueil, a ne pas suivre les désirs de son coeur et de ses yeux et à respecter la sainteté. Tout cela, le pére se doit d'en parler avec ses enfants « Védibarta Bam », afin de leur faire passer un message profond, de les éduquer et de les habituer à cette facon de vivre. Nous savons que la Mitsva d'éduquer ses enfants est un ordre de la Torah qui incombe aux parents. Cette Mitsva, les parents se la remémorent et s'en souviennent tous les jours, plusieurs fois, au moment de l'acceptation du joug divin, à savoir au moment de la lecture du Chéma . En lisant ce passage, les parents comprennent que la volonté d'Hachem est de réveiller la conscience des parents et de leur rappeler l'importance de la Mitsva d'éduquer ses enfants. 
Comme nous l'avons dit, il ne s'agit pas seulement de leur apprendre le Houmach, la Michna ou la Guemara, mais bien de leur inculquer des messages profonds de savoir-vivre et de morale.

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Comment rester en joie et dire merci quand on découvre que notre fils célibataire a une liaison avec une femme mariée ?

Répondre aux curieux

Plus aucuns problèmes

Le compte du Omer #15- La bonté dans la Splendeur

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>