C’est l’histoire d’une charmante famille du centre du pays, la famille Débitrice, qui trouva une solution miraculeuse pour satisfaire facilement et sans effort tous ses besoins. Toute la famille : le pére Dr Chéque, sa femme Mme Visa, leur fils Mastercard et leur flue Carte bleue, se rendit un jour au centre commercial géant “Le Gaspillant s.a.r.l.”

Dés qu’ils y arrivérent, ils vidérent les magasins et achetérent tout ce qu’ils purent. Dr Chéque les suivait avec plusieurs carnets de chéques afin de régler à coups de versements mensuels signés élégamment, leurs achats a prix relativement réduits. De son côté, Mme Visa réglait les grands achats, en introduisant avec expertise sa carte dans l’appareil et en souriant. Les enfants eux aussi ne restérent pas inactifs et s’efforcérent d’imiter les mouvements gracieux de leurs parents en signant les reçus.

Au terme d’une journée d’achat bien remplie, toute la famille se retrouva chez elle avec un grand butin : un mobilier neuf pour toute la maison, un réfrigérateur, un climatiseur, deux voitures, quatre bicyclettes deux pour la ville et deux pour les randonnées campagnardes des objets décoratifs rares et de grande valeur, et beaucoup d’autres gadgets en tous genres.

Toute la famille souriait avec satisfaction aux livreurs qui portaient en soufflant les grands paquets à leur étage. Enfin, ils regardaient avec un sourire de commisération mêlé de dérision leurs pauvres voisins qui vivaient chichement et ignoraient les merveilleuses manœuvres du systéme bancaire modem, permettant, même aux petits salariés, de mener un grand train de vie, vraiment une vie de prince. . .

Quelques jours plus tard, aprés que l’excitation et l’enthousiasme de la famille Débitrice furent retombées, Dr Chéque reçut un appel téléphonique urgent du directeur de sa banque, lui demandant de passer au plus vite à son bureau.

Dr Chéque ne s’émut pas, prit sa serviette remplie de carnets de chéques et de cartes de crédit, sourit à sa femme avec confiance, prit sa nouvelle voiture en jouissant du froufrou du nylon des siéges et arriva à la banque.

Aprés un signe amical aux charmants employés, il pénétra dans le bureau du directeur et lui demanda : “Y a-t-ll un probléme ? ” Le directeur lui répondit : “Dr Chéque, votre débit bancaire est trés important: il s’éléve aujourd’hui à cent cinquante mille dollars !”

Dr Chéque ne perdit pas sa contenance et dit avec un ton clément: “Vraiment ? C’est pour cela que vous m’avez appelé ? Il n’y a aucun probléme, on va tout arranger…” Puis il prit tranquillement son carnet de chéque et écrivit en grandes lettres : “Payez cent cinquante mille dollars à l’ordre du directeur de la banque. . .”

Related Posts

Comment expliquer que des personnes puissent travailler mais malgré tout ils n’ont pas d’argent ?

Comment expliquer que des personnes puissent travailler mais malgré tout ils n’ont pas d’argent ?

L’argent qui tombe du ciel

L’argent qui tombe du ciel

”Et tu t’attacheras à Lui”

”Et tu t’attacheras à Lui”

La racine de la Torah

La racine de la Torah
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>