https://joie2vivre.org/
La Paracha de la semaine : Pinhas- d’après les enseignements de Rabbi Nahman de Breslev
La Paracha de la semaine : Pinhas- d’après les enseignements de Rabbi Nahman de Breslev

Comme nous l’avons vu précédemment, Bilham n’ayant pu maudire le peuple juif, donna le conseil à Balak de les faire tomber dans la débauche pour éveiller la colère divine.

En effet, les Bené Israël chutèrent ainsi de leur niveau et il y eut une grosse épidémie qui tua des milliers de personnes. 

À tel point que Zimri ben Salou décida de provoquer D.ieu en s’affichant publiquement avec une Midianite.

À ce moment, Pinhas, rempli de jalousie sainte, alla venger D.ieu en tuant l’homme et la femme devant tout le peuple.

Hachem calma sa colère et l’épidémie prit fin.

L’Éternel parla ainsi à Moché: “Pinhas, fils d’Eleazar, fils d’Aharon le pontife, a détourné Ma colère de dessus les enfants d’Israël, en assouvissant Ma vengeance au milieu d’eux, de sorte que Je n’ai pas anéanti les enfants d’Israël, dans Mon indignation”. 

Bamidbar 25.10

En assouvissant Ma vengeance …

En chaque génération, l’incarnation de la souillure de Bilâm ressurgit, qui tente, Dieu préserve, d’attirer l’écorce du péché de la luxure, issue de ce qu’Israël se débaucha alors aux filles de Moav.

La philosophie et la Torah

 Cela correspond à la propagation des philosophies profanes, des doctrines maléfiques du culte de la nature, ainsi que de toutes les autres mauvaises formes de pensées et opinions, aberrantes et étrangères à la Torah, qui

s’opposent à la Vérité.

Tous ces résidus nauséabonds s’apparentent au péché de Péor, culte idolâtre, vomissures, excréments ignobles, qui sont issus d’un renforcement du vice charnel, suscité par l’écorce de Bilam, son nom, soit effacé.

Or, sa défaite relève des Tsadikim authentiques de la génération, qui le combattent encore, chaque jour, dans leurs prières, afin d’éliminer et de déraciner son venin et ses doctrines malfaisantes de ce monde. 

Y prennent part également, les hommes de vérité qui, pour sauver leur âme et venger la cause de l’Éternel-Tsévaot, tel que le fit Pinhas, se dévouent et accomplissent des actions saintes que leur maître ne leur a point prescrites : car, ils comprennent et les déduisent d’eux-mêmes, selon les allusions

de leur Rav, si bien qu’ensuite, leurs actes font resplendir la lumière du vrai sur le monde, et que s’annulent tous les esprits pervertis des opposants à la lueur de la vérité.

 Dès lors, tous accèdent au Repentir.

Quel Rav suivre ?

Même de nos jours, alors que la Torah nous a été donnée et que chacun possède le choix du libre-arbitre, quant au conseil, de quelle manière appliquer les paroles de la Torah, quel chemin suivre, celui de la Science ou celui de la Kabbale et également, à quel guide se lier etc, pour tout cela, l’homme doit comprendre de lui-même.

 S’il scrute son ultime finalité, d’un regard de vérité authentique, alors il découvrira le chemin à suivre et le guide auquel se rattacher.

Selon Téhilim 32,8 : “Je te donnerai la sagesse, Je te guiderai dans la voie que tu dois suivre; J’aurai mes yeux fixés sur toi, etc”.

Une bonne jalousie

Dans certains cas, on ne prescrit ni n’enseigne explicitement la conduite à suivre, seul celui qui désire “jalouser la cause divine”, s’avance et obtient ce mérite.

C’est ainsi que Pinhas sauva tout le peuple juif que D.ieu était prêt à exterminer.

Chacun peut aujourd’hui avoir ce mérite 

En effet, Rabbi Nathan nous enseigne que cela se rattache à la charité que les donateurs véritables distribuent, ceux qui n’offrent ni pour les honneurs ni pour être admirés, ni même à cause d’une nature compatissante, seulement parce que l’Éternel béni-soit-Il l’aura prescrit.

L’essentiel étant de subvenir aux besoins de ceux qui s’occupent de Torah, honnêtement, des gens de vérité.

On peut aussi réunir l’argent nécessaire parmi le public.

“Soudain quelqu’un se démarqua et accomplit la mitsva, que sa charité dure pour l’éternité”

Parfois, l’individu ne réalise pas la chose avec son bien propre, mais il s’éveille et s’affaire à remuer les autres, essuyant hontes et humiliations de tous, peinant et s’affairant à la construction, etc, il prend tout cela sur lui, une Mitsva qui durera à jamais, accomplissant ainsi le conseil de nos Maîtres : “Plus grand est celui qui fait faire aux autres que celui qui réalise” (Baba Batra – 9), tout cela à condition que son intention soit désintéressée, au Nom du Ciel, non pas pour se vanter ni pour tourmenter les autres, à Dieu ne plaise.

Une autre Jalousie divine 

Lorsqu’un individu s’occupe du mérite public, si important, en réalisant une mitsva que personne ne revendique, summum du mérite, mais qui lui occasionne de nombreux tourments, contrariétés et humiliations. Cependant, son intention reste désintéressée, afin d’obtenir l’ultime vérité, cela incarne la notion de “Jalousie divine”.

Le point positif 

“Procédez au recensement de toute l’assemblée des enfants d’Israël”

Après cet évènement, D.ieu demande à recenser le peuple juif qui a survécu à l’épidémie. 

On ordonna le recensement d’Israël, après la faute de Zimri, car il fallait éveiller la force inhérente à chaque âme du peuple, afin d’attirer la notion de point positif qui se trouve en chaque âme d’Israël, et les purifier de la souillure de l’écorce causée par la brisure de l’alliance avec Dieu (péché de luxure).

Car, en chaque individu d’Israël, un point existe, un aspect positif qui n’existe pas en son prochain, comme enseigné dans le Likoutey Moharane 1,34. 

C’est pourquoi Rachi commente là-bas :

“Ha’Hanokhi” – mon Nom témoigne pour eux de l’alliance préservée. Car, en chacun des noms de famille cités, on trouve une lettre Hé au début, et une lettre Youd à la fin [Youd-Hé est un nom de Dieu]. Ainsi, en citant leurs noms saints, le point positif propre à chacun s’éveille, qui se rattache à la notion du Nom Divin béni-soit-Il. En effet, ce point positif correspond à la part de divinité qui réside en chacun de nous, et qui est son Nom béni-soit-II.

Horaires de Chabat en dehors d’Israël

Horaires de Chabat en Israël

Rejoignez-nous sur WhatsApp pour recevoir chaque semaine les enseignement de Rabbi Nahman sur la Paracha

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même catégorie

Derniers Articles & VidÉOS

Left Menu Icon