• Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Prière pour la guérison par le mérite de la foi en les sages
« Hachem, Tu es mon Dieu, je veux T’exalter et louer Ton nom, car Tu accomplis des merveilles, parfaitement fidéle aux résolutions prises depuis longtemps“ (Isaïe 25,1). Tu nous as choisis parmi tous les peuples, de par Ta grande miséricorde, Tu nous as élevés plus que toutes les langues, et nous as sanctifiés par Tes commandements, et nous as admis, à notre Roi, à Ton service, et Tu nous as donné, Hachem notre D.ieu, Ta sainte Tora, Ia Tora écrite et la Tora orale, et Tu nous as ordonné de croire en Tes Justes et en Tes Sages authentiques, de nous rapprocher d’eux, de nous lier à eux et d’accomplir leurs paroles. Et nous réaliserons tout ce qui sort de leur bouche, selon ce verset (Deutéronome 17,11) : “Ne t’écarte pas de ce qu’ils t’auront dit, ni à droite ni à gauche.“ 

Que ce soit Ta volonté, Hachem, notre D.ieu et D.ieu de nos ancétres, D.ieu d’Avraham, d’Its’hak et de Yaacov, d’implanter et de fixer notre sainte foi dans nos coeurs, et dans le coeur de tout Ton peuple, la maison d’Israël. Donne-nous le mérite d’avoir une parfaite foi en les saints et vrais Sages, de nous rapprocher d’eux, de baiser la poussiére de leurs pieds, d’absorber leurs mots avec soif, de suivre Ia voie qu’ils nous ont inculquée, sans dévier à droite ou à gauche, de m’épargner tout conflit avec un Sage saint et authentique et tout homme bon au monde ainsi que ma postérité et celle de tout Ton peuple, la maison d’Israël, et à plus forte raison de ne pas les mépriser, Dieu nous en préserve. Que ce soit Ta volonté que je mérite d’accomplir les paroles des vrais Justes et Sages, de suivre Ieur voie, et de croire en eux avec une parfaite foi. Puissent toutes mes corruptions en la foi des Sages, depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour, mes lacunes à leur honneur, être corrigées, et par voie de conséquence mes atteintes à la sainte Tora qui est entiérement livrée aux Sages authentiques pour qu’ils la commentent selon leurs besoins. Car j’ai ainsi corrompu les saints anges créés par les paroles divines et les lettres saintes de la Tora, et j ’ai enfreint l’interdit de “Tu ne t‘écarteras point“, et j‘ai donc affaibli la force des saints anges, à droite et à gauche, grâce à laquelle ils reçoivent l‘abondance céleste qu’ils distribuent en retour à toutes les plantes et à toute chose an monde, et par la faute de ma corruption de la foi en les Sages, Ies anges furent privés de toute force pour recevoir et donner. Et à cause de cela, il est impossible de recevoir la guérison, et nous avons causé, D.ieu nous en garde, un fléau qui n’est pas inscrit dans la Tora et qui ne connaît pas de baume. 

De grâce Hachem, par Ta grande compassion, pardonne, excuse et expie toutes ces corruptions de la foi an tes saints Sages dont nous sommes coupables, avec tout Ton peuple, la maison d’Israël. Car Tu n’ignores rien des secrets de notre coeur, et ces corruptions ne sont pas nées d’une rébellion ou d’une trahison, mais elles proviennent du trouble de notre conscience et d’un défaut de notre connaissance. 

De grâce HaChem, donne-nous le mérite de réparer dorénavant tout cela, de telle façon que nous méritions vraiment une foi parfaite en les Sages, selon Ta bonne volonté, car à cette époque, Tu sais, Hachem, notre D.ieu, combien grande est notre faiblesse, et nous ne pouvons faire confiance qu’en les Justes et en les Sages authentiques. Par conséquent, fais en sorte que nous méritions de croire en les vrais Sages, Justes et bonnes gens, de ne prononcer aucun mot désobligeant contre leur honneur, D.ieu nous en préserve, et de ne dédaigner , aucun juif au monde. Aie pitié, favorise-nous et sois plein de compassion, préserve notre langue du mal et nos lèvres des discours perfides, éveille-nous et sauve-nous afin que nous méritons de consolider notre foi chancelante, de réparer parfaitement et véritablement notre foi en les Sages, et qu’ainsi Tu redonnes la force aux bras des saints anges pour dispenser une abondance de biens dans le monde et accorder rapidement une guérison compléte à tous nos maux dans le corps comme dans l’âme, dans tous les domaines matériels et spirituels. Guéris nous et nous serons guéris, sauve-nous et nous serons sauvés, car Tu es notre gloire.» 

L’étude le matin au réveil est un remède pour l’ouïe (Sefer Hamidot, entrée étude 68).

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Le compte du Omer #15- La bonté dans la Splendeur

La muraille

Se battre pour sa foi

Comment être un bon juif après cette épidémie ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>