__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"57caf":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
JE VEUX Y ACCEDER
  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • L’enfant s’est enfui de l’école

Un éléve me raconta qu’en fin de matinée, il se trouvait chez lui quand son fils revint en pleurs du Talmud Torah. Chacun sait que ce n’est pas un bon signe lorsqu’un enfant revient en pleurant à la maison avant la fin des heures de classe. Mais la foi nous dicte que ce que Hachem fait est pour le bien.
Le pére de ce garçon, qui avait entendu plusieurs cours sur les louanges et les remerciements, commença à remercier Hachem. Il chercha ensuite à comprendre ce que Hachem voulait de lui. C’est seulement aprés qu’il s’adressa à son fils qui lui raconta qu’il s’était enfui de l’école, parce qu’un camarade de classe lui cherchait querelle et qu’il s’était mis à pleurer. Son pére lui expliqua calmement la perspective de la foi, en lui disant :
« Qui t’a embêté ? Cet enfant ? Tu sais que tout ce qui arrive, c’est Hachem qui le fait, n’est-ce pas ? C’est donc Hachem qui a fait que cet enfant se conduise ainsi avec toi. Tu sais aussi que tout ce que Hachem fait est pour le bien. II semble que Hachem aime tes priéres et il veut que tu Le pries. Dorénavant prie HaChem afin qu’Il te protége et que cet enfant ne t’embéte plus. Il faut se renforcer dans la foi. Mon cher fils, écoute beaucoup les CD pour les enfants de Nahman, Yosselé, etc. » Ils priérent ensuite un peu ensemble et l’enfant retourna au Talmud Tara.
Quelle est la morale de cette histoire ? L’enfant a appris une leçon de foi, et comment prier un peu mieux. Car même si les parents lui montraient comment prier, l’apprentissage qu’apporte une épreuve est incomparable, comme ici où la confrontation le conduisit à découvrir la foi, à prier et à s’appuyer sur Hachem.
Après les faits, on reconnait que tout est bien. Mais au moment où le pére remerciait HaChem, il ignorait comment la situation évoluerait vers le bien. Selon le bon sens, que l’enfant se soit sauvé en pleurant du Talmud Torah sans la permission du maître était préoccupant. A l’heure de l’épreuve, le pére ne comprenait pas ce que HaChem faisait, et il ignorait quel bien en sortirait. Mais il remercia de tout son coeur et il vit donc le salut. ..

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Merci pour tout

Des diamants de remerciements

La emouna contre le lachon ara

Emission 34 – Quand viendra le machia’h ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>