__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"57caf":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"57caf":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
JE VEUX Y ACCEDER
  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • Prière pour la guérison et la joie
« Je m’adresse à Toi, Créateur miséricordieux, afin que Tu me viennes en aide et que Tu me réjouisses par Ta délivrance. Eclaire-moi, révéle-moi Tes conseils authentiques, guide-moi et enseigne-moi comment mériter de transformer toutes tristesses et peines en joies. Affaiblis radicalement la mauvaise inclination c’est-a-dire Ia peine et qu’elle ne provoque pas en moi la tristesse, Dieu nous en préserve et qu’au contraire je mérite de me renforcer à tout moment dans une telle joie que peines et soupirs se transforment en bonheur, sans laisser aucune tristesse m’envahir. Si malgré tout, Ia tristesse s’introduit en moi, D.ieu m’en garde, à cause de mes nombreuses fautes et de mes corruptions sans borne, fais en sorte que je mérite de les transformer en joie, et malgré tout, aie pitié de moi. Hachem béni soit-il, donne vie à mon âme, éloigne tout écueil et fais en sorte que je ne trébuche pas. Eveille-moi au mérite de faire partie du peuple d’Israël et de n’être pas né idolâtre. Accorde-moi le mérite d’accomplir journellement de grands commandements, de m’envelopper d’un châle de priére, de mettre les Tefillin, de réciter le Chema, d’accueillir le Chabbat et les jours de féte, d’écouter Ie Chofar à Rock Hachana, de jeûner à Yom Kippour, de m’asseoir dans la Souka, d’agiter les quatre espèces, de manger la Matsa à Pessah et autres saints commandements que nous réalisons chaque instant, même en compagnie des plus simples de Ton saint peuple. Combien Ta bonté pour nous est grandiose, “Combien précieuse est Ta grâce, Ô Tout-Puissant“ (Psaumes 36,8). Combien Ta miséricorde, Ta bonté pour nous sont puissantes, immenses et multiples ! Tu nous as couronnés de saints diadèmes, et même au sein de notre exil et de notre éloignement de Toi, en dépit de nos révoltes contre Toi, Tu as scellé Ton amour pour nous. Accorde-moi aussi le mérite d’accomplir nombre de préceptes chaque jour. Fais en sorte que je déborde de joie à chaque instant, en transformant toute peine en joie, car c’est avec joie qu’un reclus, fauteur et dépravé comme moi mérite d’accéder à une telle sainte et terrible spiritualité, unifiant Ton nom plusieurs fois par jour, en me couronnant quotidiennement des saints Tefillin, enveloppé du châle orné de ses franges, revêtu d’habits royaux et couronné de préceptes. Et je redouble de joie chaque fois qu’à la suite de mes nombreuses fautes et transgressions, on veut insuffler dans mon âme et mon coeur la moindre tristesse, D.ieu nous en garde. Je me dis alors : “Au contraire, c’est ma joie, c’est ma grande joie, je suis tellement éloigné, et je mérite malgré tout de m’approcher d’une telle sainteté !“, “A mon réveil, je suis encore auprès de Toi“ (Psaumes 139,18), “De crainte que Tu nous relégues dans la région des monstres et nous recouvres des ombres de la mort, si nous avions oublié Ie nom de notre D.ieu, étendu Ies mains vers un dieu étranger“ (id. 44,20-21), “Je suis à mon Bien-aimé et mon Bien aimé est à moi“ (Cantique des cantiques 6,3), nous Te saisirons et ne Te lâcherons pas.
Maître du monde entier, Joie d’Israël, “Réjouis l’âme de Ton serviteur, car c’est vers Toi, Hachem, que j’éléve ma pensée“ (Psaumes 86,4). Fais-moi mériter d’accéder vraiment aux voies de la joie authentique, de telle manière que la joie repousse peine et tristesse et que ces demiéres se muent en joie. Fais-moi mériter de me renforcer dans une grande joie constante, afin d’attirer vers moi la sainteté des dix sons de mélodies qui incluent toute la sainte joie. Je veux m'habituer à réjouir mon âme à tout instant par le biais de mélodies joyeuses. Et je me réjouirai et exulterai en Hachem dans le chant, l’ode, le cantique et la mélodie, avec le mérite de rester sans cesse joyeux : j’attirerai ainsi vers moi l’esprit vivant de sainteté à travers les dix sons de pulsations qui m’habitent. Je Te prie de me garder et de me sauver de tout mal, maladie, souffrance ou douleur physique et spirituelle, qui toutes proviennent de la mélancolie et de la tristesse, D.ieu nous en préserve. Guéris-moi parmi tout Ton peuple d’Israël, accorde-moi le rétablissement et donne-moi la vie grâce à la joie que Tu m’octroies constamment, qui est à l’origine de la guérison de tous les maux du monde, car la joie est l’essentiel de la vie de l’homme. Guéris-nous, Hachem, et nous serons guéris. Délivre-nous et nous serons délivrés, car Tu es notre gloire. Panse nos blessures et soigne tous nos maux, guéris notre âme et guéris notre corps.
Et je me renforcerai par une grande joie à tout instant, de toutes sortes de façons et de conseils qui peuvent réjouir le coeur, que ce soit par Ies qualités que je possède déjà ou par des plaisanteries, au risque de transformer mon caractère et passer pour un idiot aux yeux des autres en m’habituant à rire de mes boutades afin de parvenir à la joie, car elle est l’essentiel de la sainteté et de la vie de l’homme. »

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Merci pour tout

Des diamants de remerciements

La emouna contre le lachon ara

Emission 34 – Quand viendra le machia’h ?

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>