La Paracha Chemot à la lumière de Rabbi Nahman, provenant du Likoutey alahot rédigé par Rabbi Nathan fidèle élève de Rabbi Nahman de Breslev.

Une décadence imprévue


Cette Paracha énonce les noms des enfants d’Israël venus vivre en Egypte .
Au départ, étant la famille de Yossef qui était le vis-roi d’Égypte, ils étaient élevés à un haut rang noble. Ils avaient une vie belle et paisible , leur permettant de se consacrer à la Torah dans la largesse et la sérénité.
Mais après que Yossef quitta ce monde, Pharaon décide d’asservir le peuple Hébreu.
Pour cela, il n’agira pas de façon brutale dès le départ, mais utilisera la ruse. Il encouragea les Juifs à contribuer de bon cœur à la construction et au développement de l’Égypte.

Étant redevables et bien intentionnés ,les Hébreux (hormis la tribu de Levi qui resta se consacrer à la Torah) travaillèrent de bon coeur pour l’Égypte, mais cette belle contribution va vite se transformer en un travail difficile, puis un asservissement véritable jusqu’à rendre les béné Israël de véritables esclaves qui connurent une vie amère, pleine de souffrances et d’injustices.

Le Yetser Ara c’est quoi?
On comprend ici que le Yetser Ara ne se présente jamais en tant que tel, et ruse en nous laissant parfois même penser que l’on s’apprête à faire une bonne action en le suivant.
C’est alors qu’on négligé légèrement la mitsva, puis on l’abandonne une fois, puis 2 puis…
Seuls ceux qui restent fortement accrochés de façon fixe à la Torah de D.ieu et à Ses préceptes peuvent y échapper.

Révélation de Moïse


Moché Rabbénou qui a grandi dans la maison de Pharaon, va s’enfuir après avoir tué un Égyptien.
Après de multiples péripéties il épousera sa femme Tsiporah et découvrira la véritable face de D.ieu qui lui parla depuis le buisson ardent.
D.ieu révélera à Moché sa véritable mission qui est d’aller sauver le peuple juif, de le sortir d’Égypte pour lui donner la Torah et de le mener à la Terre d’Israël que D.ieu a réservé pour ce peuple.

Moché Rabenou désemparé face à cette incroyable mission, ne se sent pas à la hauteur, mais Hachem insistera en lui montrant qu’Il sera avec lui à chaque instant, lui donnant ainsi confiance.

Qui est D.ieu ?


Moché dit à Dieu: “Or, voici que je vais aller trouver les enfants d’Israël et leur dire: Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous… S’ils me disent: Quel est son nom? que leur dirai-je?”

Dieu dit à Moché: “Je serai qui Je serai!”
Et il ajouta: “Ainsi parleras-tu aux enfants d’Israël: “Je serai qui Je serai!” m’a délégué auprès de vous.”

De l’ordre de “Je serai qui Je serai”, qui incarne le processus de “Téchouva sur Téchouva”.
Car, le Repentir s’inspire du nom Éhyé [Je serai], représentatif de “je m’apprête à exister”.

Techouva sur techouva


En effet, avant la Téchouva, l’individu est comme exclu de ce monde .
Par contre, lorsqu’il entreprend de se repentir, il correspond au nom Ehyé – Je vais être, il commence à se préparer à vivre en ce monde, de l’ordre de “Je m’apprête à exister vraiment”.

Cependant, même après s’être repenti, et donc avoir mérité d’exister, l’individu doit faire Téchouva sur sa Téchouva [car, le repentir précédent était forcément moins parfait que le suivant].

Savoir se renouveler


Voilà pourquoi il devra reprendre du début à chaque fois et, même en s’étant repenti, repartir complètement de nouveau, et se préparer à avoir une existence en ce monde, comme s’il n’avait pas encore commencé à vivre.
Et cela correspond au second Ehyé de notre verset.

Car, le tout premier repentir apparaît comme inexistant au regard du suivant, qui vient le parfaire; si bien qu’à chaque fois, l’individu se renforcera, comme s’il n’avait pas encore d’existence propre en ce monde; il reprend donc un nouveau départ , se préparant à débuter une vie en ce monde.
Ce processus correspond à la délivrance initiale et à celle finale ; en effet, la
première – qui nous libéra de l’Egypte, fut
suivie de l’exil; la dernière délivrance par-contre, qui surviendra rapidement et de nos jours, ne connaîtra pas d’interruption.

LA GUEOULA C’EST QUOI ?


On sait que toutes les délivrances, tous les secours concernent la guéoula et la libération de l’âme à l’encontre de l’exil.

Car l’âme est en réalité l’otage des vices et passions issus du Mal et du mauvais penchant.
Voici le véritable adversaire d’Israël!
Le mauvais pendant qui domine l’homme, l’emprisonne dans l’interdit et l’empêche ainsi de se rapprocher de Son Père Céleste.
C’est cela l’essentiel du malheur et de l’exil d’Israël.

Dans la même catégorie

Derniers Articles & VidÉOS

>
Left Menu Icon