Bien qu’il soit tout aussi interdit qu’un mari rapporte du lashon hara à sa femme ou inversement, il est quand même autorisé à mettre sa femme en garde contre la malhonnêteté d’une personne qui pourrait leur causer une perte d’argent. S’il ne détient ses renseignements que de seconde main, il devra préciser à son épouse :
 »j’ai entendu que… fait donc attention  »

Vous êtes vraiment top Toda raba (Merci) pour les cours que vous offrez ça donne envie de reprendre gout à la vie..

Samuel BENSOUSSAN

Paris 

Related Posts

Répondre aux curieux

Le compte du Omer #15- La bonté dans la Splendeur

La muraille

Le compte du Omer #14- La Royauté dans la Rigueur

Maeva


Your Signature

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>