Le compte du Omer #27_ Le Fondement dans l’Éternité

Le compte du Omer #27_ Le Fondement dans l’Éternité

Ce chabat nous étions
💠 Le 27e jour du OMER 💠
Yessod chéba Nétsa’h,
Le Fondement dans l’Éternité

Laisser des fruits de son travail

✨ Quelques bons comportements ✨

🔸 Utiliser nos victoires personnelles contre le mauvais penchant pour aider ou conseiller les autres et leur donner envie de vaincre leur Yetserara à leur tour

🔸Lors de toute guerre avec des ennemis s’efforcer de préserver la sainteté de notre camp et à ce qu’Hachem ne voie pas chez nous d’impudeur, sans quoi il nous retirerait Sa Présence (cf. Dévarim 23, 15).
Cela s’applique également en cas de danger, où il faut d’autant plus prendre garde à éviter toute pensée répréhensible et toute faute.

🔸Bien choisir son chemin pour ne pas passer par un endroit impliquant une épreuve dans le domaine des relations interdites. Même si cela implique le choix d’une route plus longue, il ne faut pas hésiter.

🔸Se soucier de l’enseignement des enfants, comme il est écrit: « Par la bouche des enfants et des nourrissons, Tu as fondé Ta puissance. » (Téhilim 8, 3)

✨ Secret pour acquérir la Torah ✨

Éviter l’autosatisfaction

▪︎Celui qui étudie la Torah ou avance dans le chemin de la techouva doit ressentir que tous ses acquis et le niveau atteints ne sont rien face à sa responsabilité, mais sont uniquement dus à l’aide d’Hachem, comme l’indique la Guémara (Kidouchin 30b) : « Si Hachem ne l’aidait, il [l’homme] ne le pourrait seul. »
Cet état d’esprit le poussera à poursuivre son étude toute sa vie.

▪︎Il devra remercier Hachem pour ses acquis et par ailleurs toujours garder à l’esprit ce qu’il n’a pas encore étudié, avoir un sentiment de manque, afin de rester assidu et de chercher à compléter son savoir.

▪︎L’étude de la Torah associée à la prière renforce l’âme et nous protège de notre mauvais penchant.
C’est pourquoi il faut toujours aspirer à connaître et appliquer toute la Torah, ce qui implique aussi de diffuser sa sagesse autour de soi, car la Torah n’est pas un bien privé, mais un cadeau du Ciel destiné à être transmis à d’autres.

▪︎Surtout ne jamais se décourager des fois où nous sommes tombés car ” le Tsadik tombe 7fois et se relève “.
Parfois Hachem ne nous vient pas en aide pour résister à la faute de peur qu’on s’enorgueillisse.
Souvent on ressentira un grand manque qui donnera naissance à une volonté encore plus forte de Le servir.
▪︎Il nous a donné la vie car Il croit en nous et connaît notre potentiel, Il ne nous laissera pas nous suffire d’un minimum alors que bien mieux nous attend.

▪︎Hachem n’attend qu’une seule chose, qu’on se relève avec encore plus d’envie de se rapprocher de Lui.
À nous d’aspirer à donner le meilleur de nous-mêmes.

CHAVOUA TOV

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Derniers Articles & VidÉOS

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Left Menu Icon